Vous rêvez de soleil, de palmiers, de plages de sable blanc, d’eau turquoise, de cocktails en bord de mer et de soirées endiablées à danser au rythme du zouk ? Envolez-vous pour la Guadeloupe ! Le prix du billet d’avion n’étant pas donné, soyez malin et économisez sur votre location saisonnière. Ça tombe bien ! Il y a énormément de locations de vacances entre particuliers : villas, bungalows, appartements… Dans cet article, nous vous dévoilons le meilleur moment pour partir en Guadeloupe et les endroits stratégiques pour votre location de vacances afin que vous soyez au cœur de l’action, à quelques kilomètres des plages et des meilleures activités.

Quand réserver une location de vacances en Guadeloupe ?

Contrairement au continent, cette île paradisiaque ne compte que deux saisons : la haute saison et la basse saison. La haute saison, ou saison sèche, se déroule de décembre à avril. Malgré les quelques averses orageuses de temps en temps, c’est la meilleure période pour partir en Guadeloupe et réserver une location saisonnière. Le thermomètre avoisine les 27 °C et l’air est doux. Par contre, les plages seront probablement noires de monde et il vous sera difficile de trouver un petit coin où poser votre serviette. Partez donc en septembre ou en octobre pour profiter de la Guadeloupe comme il se doit ! La basse saison, ou hivernage, s’étend de mi-juin à novembre. Il y fait plus étouffant et il y a plus de risques de pluie mais si vous partez en basse saison, non seulement votre billet d’avion sera probablement moins cher, mais en plus vous aurez la chance de vivre une expérience guadeloupéenne authentique. En effet, vous rencontrerez principalement des Antillais et quelques touristes mais il s’agira surtout d’expatriés qui reviennent auprès de leurs proches le temps de quelques semaines. Attention toutefois aux cyclones qui choisissent de pointer le bout de leur nez en août et en septembre. Pour résumer, le meilleur moment pour profiter d’une location de vacances en Guadeloupe est le mois d’octobre. Météo favorable, moins de touristes, billets d’avion plus abordable. Il ne reste plus qu’à trouver votre location de vacances !

Où séjourner pour des vacances en Guadeloupe ?

Au cœur de la mer des Caraïbes, la Guadeloupe est en réalité constituée d’un archipel de 7 îles mais c’est surtout la Grande-Terre et la Basse-Terre qui forment la Guadeloupe à proprement dit.

Une location de vacances sur l’île de la Grande-Terre

La Grande-Terre, l’aile droite du « papillon », compte plein de petits bourgs aussi charmants les uns que les autres. Le Gosier, par exemple, est riche en animations touristiques : plages, croisières, musées, aquarium, parcs, activités de plein air, randonnées en quad… Pourquoi ne pas loger dans une villa au cœur de la Guadeloupe pour découvrir cette ville dynamique ? Juste à côté, Sainte-Anne est une ville côtière de l’île de la Grande-Terre qui attire de nombreux touristes grâce à sa plage paradisiaque protégée par des récifs coralliens, son mémorial en hommage aux esclaves évadés, ses boutiques artisanales et son marché quotidien de produits frais et locaux. Faites-y un tour pour goûter un cocktail maison à base de rhum, une spécialité incontournable de Guadeloupe. Faites-vous plaisir en famille ou entre amis et séjournez dans une villa d’exception avec piscine et vue sur la mer. Cinq chambres climatisées, cuisine équipée, terrasse couverte, parking intérieur, jardin… Le tout à 580 €/nuit pour 10 personnes soit, 58 €/nuit/personne. Par cher pour des vacances de luxe en Guadeloupe, n’est-ce pas ?

Une location de vacances sur l’île de la Basse-Terre

Si vous préférez séjourner du côté de la Basse-Terre, classée Ville d’Art et d’Histoire depuis 1995, optez pour un petit bungalow chaleureux. Une location de vacances avec 2 ou 3 chambres, une cuisine et une salle de bain suffit pour un petit groupe d’amis. Vous serez de toute façon toujours en vadrouille, soit à vous dorer la pilule sur la plage, soit à faire une randonnée, en sillonnant les falaises, en traversant les massifs en quête de cascades et d’étangs cachés… Les plus courageux s’aventureront peut-être même sur la Soufrière, le point culminant de la Guadeloupe et volcan actif au repos.