Louer un gîte dans le bassin d’Arcachon

Arcachon est situé à l’ouest de Bordeaux, à l’extrémité nord de la Côte d’argent, l’étendue sablonneuse la plus longue d’Europe, qui s’étend vers le sud sur 200 kilomètres, jusqu’à Biarritz. Au début du XIXe siècle, Arcachon n’était encore qu’un petit village de pêcheurs. La ville d’été s’est progressivement développée comme une alternative aux sanatoriums des Alpes pour soigner les personnes atteintes de tuberculose, grâce à l’air marin. La présence de pins et le fait qu’Arcachon soit protégé des vents de l’Atlantique par sa baie ont fait de la ville le choix idéal. À partir de 1860, l’amélioration des liaisons ferroviaires avec Bordeaux et Paris a donné naissance à ce qu’on appelle désormais la ville d’hiver, une destination hivernale pour les tuberculeux. Si le projet fut un échec commercial, les infrastructures développées pour sa mise en place ont profité à l’essor du tourisme estival d’Arcachon. Les visites de Napoléon III et de célébrités comme Toulouse-Lautrec ou Alexandre Dumas achèvent d’assurer le succès et, très vite, Arcachon devient la destination à la mode de la bourgeoisie bordelaise venue se reposer et se ressourcer. Arcachon se transforme alors rapidement en une station balnéaire de luxe et en centre de balnéothérapie. De nos jours, Arcachon est divisé en quatre quartiers, chacun portant le nom d’une saison. La Ville d’Automne s’étend autour du port. La Ville de Printemps est le quartier résidentiel à l’ouest de la ville. La Ville d’Été est son cœur commercial et la bourgeoise Ville d’Hiver est perchée sur les hauteurs. Le bassin d’Arcachon bénéficie d’un climat exceptionnel, avec un ensoleillement parfait toute l’année. Le froid hivernal est relativement doux alors que l’été est sec et chaud. Le climat est donc parfait pour profiter des plages sublimes du bassin d’Arcachon. L’architecture d’Arcachon est l’une des plus belles de Gironde, principalement en raison de la diversité des styles architecturaux de la région. En outre, Arcachon possède également la dune de sable la plus longue et la plus haute d’Europe : la Dune du Pilat, qui atteint l’impressionnante hauteur de 110 mètres et offre une vue imprenable sur l’ensemble du bassin d’Arcachon. Arcachon est également réputé pour ses parcs à huîtres, dont les productions sont parmi les plus appréciées des amateurs de fruits de mer. Enfin, ses kilomètres de plages de sable fin attirent des touristes venus de partout. Sa situation au bord d’une large baie en fait une plage particulièrement adaptée pour les enfants.

Les plages d’Arcachon

Il y a quatre grandes plages à Arcachon, la Plage Pereire, la Plage d’Arcachon, la Plage d’Eyrac et la Plage des Abatilles. La Plage du Moulleau n’est qu’à quelques kilomètres. La plage principale d’Arcachon est sablonneuse et très calme, à l’abri des fortes vagues et des courants atlantiques qui passent au large au-delà de la baie. Elle est parfaite pour les familles avec de jeunes enfants. Ces plages sont immenses, mais aussi très fréquentées. Si vous recherchez le calme, essayez les plages de l’ouest de la ville comme les Abatilles, Pereire et Le Moulleau. Plus loin encore, les plages de sable blanc infinies s’étendent vers le sud, en direction de Biscarosse. Les vagues et rouleaux y sont beaucoup plus importants et idéaux pour la pratique du surf. Elles sont surveillées par de nombreux sauveteurs et les écoles de surf proposent des cours à des prix abordables.

La ville d’hiver

La ville d’hiver s’est développée à partir de la seconde moitié du XIXe siècle, en particulier vers 1860. Elle compte de nombreuses grandes villas luxueuses datant des deux dernières décennies du XIXe siècle qui forment un ensemble architectural de style Belle Époque particulièrement bien conservé. La Ville d’hiver est un mélange merveilleusement excentrique de styles et de matériaux : façades néoclassiques, néo-gothiques, coloniales… Il y en a pour tous les goûts. L’absence de symétrie et de cohérence semble avoir été le mot d’ordre ayant présidé à leur construction. Pourtant cet éclectisme forcené finit par donner un style propre au quartier qui est sans nul doute un des plus beaux d’Arcachon. Différents trains et bus touristiques font également le tour de la ville et incluent un circuit commenté autour de quelques-unes des villas les plus importantes de la Ville d’Hiver.

Le parc Mauresque

Le parc Mauresque était l’écrin destiné à accueillir le casino Mauresque, conçu par l’architecte Paul Régnauld. Le casino était une folie architecturale hispanisante, son style étant directement inspiré par le palais de l’Alhambra à Grenade et la cathédrale de Cordoue. Le casino fut inauguré en 1863, sous le nom de Casino de la Forêt. Dans la seconde moitié du XXe siècle, le casino périclita doucement et fut abandonné définitivement en 1974. Il a été détruit par un incendie en 1977. Aujourd’hui, il reste le superbe parc avec ses kiosques à musique et son théâtre pour enfants en plein air (le San Carlino). On y accède par un ascenseur pittoresque qui relie la ville d’été à la ville d’hiver.

La dune du Pilat

À quelques kilomètres au sud d’Arcachon, à La-Teste-de-Buch, se dresse la dune de sable du Pilat, la plus grande d’Europe. Elle fait près de 110 mètres de haut, 500 mètres de large et environ 3 km de long ! Vous pouvez essayer de l’escalader hors piste ou utiliser les escaliers prévus. Au sommet, la vue est tout simplement époustouflante et le retour à travers dunes et forêts de pins simplement fabuleux ! Il est également possible de s’essayer au parapente depuis les dunes, une expérience merveilleuse et relativement peu coûteuse.

Le Cap Ferret

À ne pas confondre avec le cap Ferrat de la Côte d’Azur, le Cap Ferret est une langue de terre au large de la côte atlantique sauvage de la France, à environ une heure de route à l’ouest de Bordeaux. C’est un petit village tranquille dont la réputation repose sur son industrie ostréicole en plein essor et sa vue magnifique sur la baie d’Arcachon et la dune du Pilat, la plus haute du continent. Les petites maisons de bois, patinées par l’air marin, se cachent derrière les haies qui bordent des routes sinueuses bordées de pin. Du côté est de la péninsule, la baie abrite bateaux de pêche et de plaisance, plages de baignade et cabanes à huîtres. À l’ouest, vers l’océan, les larges plages en pente, battues par les vents, gardent des traces des fortifications allemandes du Mur de l’Atlantique avec ses vieux bunkers constellés de graffitis laissés par les surfeurs.

Le Musée-Aquarium d’Arcachon

Créé en 1867, le Musée-Aquarium d’Arcachon est l’un des plus anciens du genre en France. Il se compose de plusieurs salles à thème unique. Situé au bord de la plage, à côté du casino ce musée-aquarium permet aux visiteurs de découvrir la faune et la flore du bassin d’Arcachon et de l’Océan Atlantique. L’étage abrite de belles collections d’oiseaux, de reptiles, de poissons et d’invertébrés de la région, ainsi qu’une section consacrée aux huîtres et à l’archéologie locale… Pour ceux que la vie marine laisse froids, l’architecture intéressante du lieu constitue en soi une raison de le visiter.

Pour trouver un gîte dans le bassin d’Arcachon et découvrir tout ce qu’il peut a à offrir, consultez Arcachon