Pourquoi louez un gîte au Pays Basque ?

Blottie entre le golfe de Gascogne et les Pyrénées, cette toute petite région est la prolongation en France de l’Euskadi, le Pays Basque espagnol, situé juste de l’autre côte de la frontière. Sa situation géographique entre mer et montagne en fait une destination idéale pour des vacances qui cumulent sport, loisirs et découverte. Bien que peu de ses habitants parlent encore le basque, cette identité reste présente partout, mais mâtinée d’influence française et espagnole. La partie française de cette région de traditions anciennes fascine par ses paysages verts et vallonnés, ses vastes plages de sable, ses villages de caractère rouge et blancs et ses stations balnéaires huppées. Sa gastronomie typique mélange les influences gasconnes, landaises et espagnoles. Jambon de Bayonne, piment d’Espelette, fromages de brebis en sont quelques-unes des fiertés. Au Pays basque, la tradition s’exprime aussi par les sports traditionnels comme la pelote basque, la chistera, le rugby ou encore les courses de taureaux. La région offre également un important patrimoine culturel, historique et religieux ou identité basque et christianisme se rejoignent et se mélangent. Découvrez le Pays Basque en louant un gîte est une solution idéale pour ne rien perdre des beautés que la région a à offrir.

Gîte et surf

Le littoral basque s’étend des environs de Bayonne à Hendaye, en passant par Biarritz et Saint-Jean-de-Luz. Grâce à l’influence du Gulf Stream, et aux courants marins atlantiques, il est particulièrement bien adapté aux sports nautiques et notamment au surf. En effet, le Pays Basque français héberge certains des meilleurs spots de surf d’Europe. Les écoles de surf proposent leurs services tout au long de la côte, qui accueille également de nombreuses compétitions internationales et championnats divers, attirant des surfeurs venus de toute l’Europe, voire de plus loin encore, vers ce petit coin sauvage de l’Atlantique.

Outre la plage de La Côte des Basques à Biarritz, sans doute le spot le plus célèbre de la région, les débutants s’initieront en chevauchant les excellents rouleaux d’Hendaye. Les surfeurs plus confirmés gagneront Guéthary, Anglet et la plage de Lafitenia à Saint-Jean-de-Luz.

Biarritz, le charme de la Belle Époque

Autrefois retraite estivale favorite des artistes, des écrivains et du gotha européen, Biarritz a été supplantée par les stations de la Côte d’Azur dans le cœur de la jet set. Biarritz s’est démocratisée et est devenue un lieu de rencontres pour les surfeurs qui sillonnent le monde avec leur planche, en quête de nouvelles vagues à dompter. Ce mélange d’Art déco, de bohème et de boutiques branchées confère une atmosphère très particulière à la ville. Sa superbe Grande Plage accueille les acrobaties des surfeurs de tous horizons, sous le regard des superbes villas dont les imposantes façades art déco rappellent le passé mondain de la ville. Cette nature bicéphale de Biarritz se retrouve dans sa cuisine : pinxtos (les tapas locales) et restaurants étoilés se côtoient en toute harmonie.

Randonnée sur La Rhune

Une grande partie du charme des paysages du Pays basque est due au contraste saisissant entre les Pyrénées et la mer dans laquelle elles se jettent pratiquement. Avec ses 905 mètres d’altitude, La Rhune (en basque : Larrun) est le plus haut sommet de la région. Adossé à l’Espagne, il offre une des plus belles randonnées réalisables en France. Il existe différentes formules, selon que l’on soit marcheur confirmé ou débutant. La randonnée offre une vue panoramique incroyable, allant jusqu’aux Landes, côté français, et à San Sebastian, côté espagnol. Si, vous être trop fatigué pour redescendre à pied, n’hésitez pas à prendre le charmant petit train, qui serpente à travers la montagne, en compagnie des vautours et des pottoks, les poneys sauvages des Pyrénées.

Espelette, un village pimenté

Mondialement célèbre pour son piment, Espelette est aussi un magnifique village typiquement basque, avec ses maisons blanc et rouge à colombages. Le piment d’Espelette est une AOC, depuis 1999, et l’un des ingrédients essentiels de la cuisine basque. Ce piment doux a peu à peu gagné toutes les gastronomies et est utilisé par les meilleures tables du Monde. Or rouge du village, le piment est partout à Espelette. Il faut visiter le village à la fin d’été, lorsque les guirlandes de piments rouge flamboyant pendent aux façades et sur les balcons du village pour sécher au soleil. En octobre, le festival du piment d’Espelette permet au village de mettre son produit à l’honneur sous toutes ses formes, dans une ambiance festive.

Majestueuse Corniche basque

Entre Saint-Jean-de-Luz et Hendaye s’étend la Corniche basque, une zone naturelle protégée d’une beauté saisissante. Sur dix kilomètres, les falaises verdoyantes plongent dans l’Atlantique, créant un paysage incroyable. En suivant le sentier le long du littoral, vous traverserez une lande parsemée d’orchidées sauvages et de moutons, jusqu’à Hendaye, où le ravissant observatoire du château d’Abadia offre une vue époustouflante sur la mer et le littoral rocheux. En vous enfonçant un peu dans les terres, vous découvrirez Saint-Jean-Pied-de-Port, carrefour des sentiers de Saint-Jacques-de-Compostelle. Plus à l’est, commence La Soule, la plus rurale et la plus authentique des provinces basques.

La plus grande fête populaire de France

Les Fêtes de Bayonne sont une feria, une fête populaire qui se déroule pendant 5 jours à travers la ville. Il commence toujours le mercredi qui précède le premier dimanche du mois d’août. Inspirées par la San Fermin de Pampelune, de l’autre côté de la frontière, en Espagne, les Fêtes de Bayonne ont lieu chaque année, depuis 1932. C’est la plus importante et la plus intense manifestation de ce genre, en France. Si la plupart des festivités tournent autour des courses de taureaux, les défilés flamboyants, les concerts de musique, les chants et danses traditionnels, ainsi que les dégustations de spécialités locales ne manquent pas. Environ un million de fêtards vêtus de blanc et de foulards rouges affluent chaque année dans la capitale basque pour participer à l’événement. À l’origine, les participants s’habillaient en bleu et blanc, couleurs de la ville, mais le rouge et le blanc de la San Fermin les ont peu à peu supplantés. Pour trouver un gîte au Pays Basque et découvrir tout ce qu’il peut vous offrir, consultez nos offres aux Pays Basque.