Voyager en Europe avec sa famille en dernière minute

Anticiper et planifier vos vacances, ce n’est pas votre tasse de thé ? Partir en dernière minute peut être très fun et facile : suivez nos conseils pour vos vacances en Europe.

Voir toutes les locations en Europe >


Dernière minute, mode d’emploi

Vous ne savez pas où partir mais vous voulez rester en Europe ? Découvrir une nouvelle destination au hasard, ça vous botte ? Dans ce cas, la dernière minute est faite pour vous. Eh oui, il faut être prêt à prendre votre séjour très rapidement et ce sans connaître quoi que ce soit sur votre destination. C’est un petit côté « aventure » plutôt séduisant, non ? Ceci dit, cela doit être maîtrisé un minimum avec des enfants, surtout en bas âge.

En effet, choisir de voyager en dernière minute, c’est prendre le séjour comme il se présente : vous êtes d’accord de partir en pleine semaine et peu importe la classe dans l’avion ? Alors la dernière minute vous conviendra. C’est l’idéal aussi si vous partez en solo, à deux, et hors vacances scolaires : il y aura toujours de quoi vous satisfaire !

Les choses sont différentes aussi si vous partez avec un bébé ou avec des ados. Dans le second cas, le voyage dernière minute est évidemment plus simple : pas besoin d’équipement spécifique à emporter ou à avoir sur place (pour bébé, entre la chaise haute, le lit parapluie etc., il faut être sûr d’avoir tout ce qu’il faut). De plus, ils n’ont pas forcément besoin d’être pris en charge avec des activités dédiées car ils se gèrent seuls, etc.

Mais bon, l’argument massue des vacances de dernière minute, et c’est bien le budget car les bonnes affaires peuvent être au rendez-vous ! Alors n’hésitez pas à partir en mode « explorateur » sur le web ou auprès des agences spécialisées pour trouver votre bonheur.


L’esprit « dernière minute » sans les contraintes

Si vous voulez garder le côté « je me décide au dernier moment », pourquoi ne pas le faire en voiture ? La veille ou presque, vous pourrez toujours réserver une location en France ou dans un des pays d’Europe les plus proches (fixez-vous une limite en terme de kilomètres ou de temps de trajet). Préparez vos bagages et hop, avalez le bitume vers Paris, Nice, Barcelone… De plus, il y a vraiment des affaires à faire car les hébergements restants sont souvent à des tarifs négociables. En plus, cela peut vous permettre de découvrir des endroits inattendus ou auxquels vous n’auriez jamais pensé… alors gooooo !