Passer d’inoubliables vacances n’est pas réservé à ceux qui ont des moyens illimités. Il est en effet possible de trouver de magnifiques destinations pour un budget tout à fait raisonnable… à condition de savoir où chercher ! L’Italie, l’Espagne, la Grèce ou encore le Portugal sont autant de destinations à privilégier si votre portefeuille doit être surveillé. Explications.

Les destinations pas chères en France

La Bretagne, ça vous gagne

Où partir en août pas cher en France ? La Bretagne est une option à envisager sérieusement. Les températures sont agréables, l’océan s’admire à perte de vue, les activités sont nombreuses et les habitants chaleureux. Sans oublier la cuisine, faisant évidemment la part belle aux fruits de mer et aux poissons ! Cette destination conviendra ainsi tout particulièrement aux familles, qui apprécieront de voir les enfants s’amuser avec des cerfs-volants et des châteaux de sable. Les parents, eux, savoureront des crêpes au beurre salé en admirant le va-et-vient des marées. Du bonheur pour les petits et les grands !

Le sud-ouest, moments festifs en vue

Avec une location de vacances à Biarritz, vous ferez coup double. D’une part, vous profiterez d’un séjour inoubliable, avec de nombreuses raisons de faire la fête et beaucoup de monuments incontournables. D’autre part, votre portefeuille vous remerciera, parce que les prix restent, même en haute saison, relativement raisonnables. Pour une note finale encore plus douce, profitez de votre location estivale et de sa cuisine pour préparer vous-même quelques petits plats, avec les produits frais que vous trouverez au marché. Délicieux, frais et « healthy » !

Le dépaysement dans les campagnes tricolores

Vous souhaitez trouver une destination pas chère en France en août ? Pourquoi ne pas vous tourner vers les campagnes françaises ? Elles vous offriront des paysages d’un calme bienvenu au moment des vacances. Ainsi, vous pourrez par exemple trouver assez facilement une location de vacances à Châteauroux, petite ville berrichonne pittoresque au charme certain, dans laquelle il est bon de déambuler et de flâner, et d'où vous pourrez partir randonner. Cette destination est à conseiller à ceux qui veulent reprendre leur souffle avant la rentrée.

Où partir pas cher en août à l’étranger ?

Destination le sud de l'Italie

Le sud de l'Italie est une destination pas chère en août que l'on recommande sans hésiter. Les paysages sont, Italie oblige, superbes, les lieux sont chargés d'histoire et les habitants chaleureux. Mention spéciale, évidemment, pour la gastronomie locale, où pizzas, pâtes et osso buco se disputent la vedette. Vous pouvez ainsi chercher une location de vacances à Bari, dans les Pouilles. Cette petite ville dispose d'un front de mer magnifique et d'un centre médiéval pittoresque. La région dans laquelle elle se trouve ne manque pas non plus de charme, entre eaux cristallines, falaises et forêts…

Prague, destination pas chère en août et à la mode

L'Europe de l'Est n'a rien à envier aux pays du sud durant l'été. Le soleil brille ainsi largement à Prague en juillet et en août, les nuits sont animées et les sites d'intérêt ne manquent pas. Si vous souhaitez une destination de vacances pas chère en août, n'hésitez donc pas à regarder du côté de la République tchèque ! Un petit conseil : que vous voyagiez en famille, entre amis ou en couple, installez-vous dans le quartier de Zizkov. C'est l'un des plus envoûtants de la capitale tchèque, celui des artistes aussi, peut-être plus authentique que Stare Mesto, quartier historique mais dont les Praguois se sont un peu éloignés.

Le sud du Portugal, ce petit coin de paradis

Un océan à perte de vue, de grandes et belles plages, des restaurants qui servent des plats délicieux et une vie nocturne emballante, le tout pour des tarifs raisonnables, ça vous tente ? Prenez la direction du sud du Portugal. Faro, par exemple, illustre magnifiquement ce que cette région de l'Europe a à offrir. Avec sa cathédrale, son arche, sa vieille ville et son musée municipal, elle plaira également à ceux qui veulent profiter des congés pour se cultiver. Toujours, évidemment, sans trop dépenser !