Les parfums de glaces dont vous ne soupçonniez pas l’existence

Vous avez envie de voyages, de découvertes… mais aussi de nouvelles saveurs ? Voici pour vous un petit tour du monde des parfums de glaces les plus insolites.


Les parfums qui ne vous laisseront pas de glace

Exit la glace à la vanille ou à la fraise : vous avez besoin de nouveauté ! Vous avez déjà testé et adopté la glace à la banane ou à la noix de coco, vous vous êtes aventuré(e) vers les parfums de glaces à la cannelle ou au spéculoos… Et maintenant, quels parfums pourraient vous surprendre ? Vous n’avez encore pas tout vu ! La preuve :

  • Les glaces qui valent mieux qu’un bouquet de fleurs (au moins elles se mangent ;)) : pétale de rose, violette, coquelicot, jasmin, lavande, géranium… Côté plantes, on trouve aussi des glaces au cactus.

  • Les plaisirs gourmands : marron glacé, cookies, galette bretonne, macaron, ainsi que toutes les glaces inspirées des pâtisseries pour un plaisir deux-en-un.

  • Les glaces au goût un peu chimique : fraise tagada, chewing-gum, dragibus… Retrouvez le goût des bonbons, mais avec la fraicheur en plus !

  • Les glaces pour l’apéritif (au goût alcoolisé) : absinthe, clairette de die, vin chaud, cognac…

  • Les glaces bien assaisonnées : curry, piment d’espelette, cumin, estragon, thym, parmesan…

  • Les parfums inattendus pour les amateurs de glaces salés : foie gras, lard fumé, potimarron, concombre, moutarde wasabi, roquefort, choucroute, olive, avocat… Oui, cela existe !

Certains parfums vous étonnent peut-être… aurez-vous la curiosité d’y goûter ?


Des glaces aux parfums insolites en France et ailleurs

Si les parfums ci-dessus ont éveillé vos papilles, vous les retrouverez peut-être chez des glaciers renommés tels que Fenocchio à Nice, Terre Adélice à Lyon ou Raimo à Paris. Vous passez par Avignon ? Arrêtez-vous pour goûter les glaces de La Princière ! Sur la côte ouest, régalez-vous à la Confiserie Lopez sur le port de Royan, ou chez Ernest à La Rochelle. Ces glaciers, répartis aux 4 coins de l’hexagone, proposent tous de nombreux parfums de glaces et de sorbets pour marier plaisir et originalité.

Mais on mange aussi de délicieuses glaces au delà de nos frontières, de l’Italie bien sûr jusqu’au Canada. Au Canada, par exemple, les glaces s’appellent des « molles ». Il y a parfois un nombre incalculable de parfums proposés, dont l’érable dans différentes déclinaisons (érable et noix, sucre d’érable…). Les molles sont très généreuses : n’ayez pas les yeux plus gros que le ventre, il n’est pas facile d’en venir à bout ! Pour déguster une molle, rendez-vous par exemple chez Ripples à Montréal.