9 grandes villes européennes à découvrir côté jardin

En matière de city break, l’effervescence urbaine est un incontournable. Mais il arrive aussi d’avoir envie de se mettre au vert, loin du béton et de la foule. Bonne nouvelle, l’un n’empêche pas l’autre ! Voici des idées pour prendre un bon bol d’air au cœur des grandes capitales européennes et découvrir une ville à pied, à vélo ou en bateau. Jamais à court d’attractions, les parcs citadins accueillent aussi de grands événements culturels ou festifs. Raison de plus pour dénicher un refuge nature en pleine ville !

  1. Prenez le frais dans les jardins de la Villa Borghese à Rome

    Avec ses bosquets, ses pelouses, ses lacs et ses fontaines, le plus grand parc public de la capitale italienne attire tout naturellement les touristes fatigués des rues pleines de monde et de la poussière des sites archéologiques. D’autant que le bain culturel se poursuit bien au delà des grilles, avec le musée de la Galerie Borghese, installée dans une magnifique villa du 17e siècle. On peut aussi visiter le Museo Pietro Canonica dans une réplique de château médiéval ou la galerie nationale d'art moderne. Toujours dans l’enceinte du parc, la Piazza di Siena accueille des courses hippiques et des festivals de musique folk tout au long de l’année. Enfin n’oubliez pas d’aller saluer les animaux du zoo Bioparco di Roma !

  2. Deux hauts lieux de la vie londonienne, Hyde Park et Kensington Gardens

    Ils font partie des parcs urbains les plus appréciés et les plus célèbres du monde tant les activités proposées sont nombreuses ! Le sport d’abord : natation, bateau, vélo, tennis, équitation, roller et patin à glace l’hiver dans le magnifique marché de Noël, tout est possible ou presque… Difficile de réaliser que l’on est en plein cœur de Londres. Ici, les enfants sont rois avec des espaces de jeux rien que pour eux, dont un dédié à la Princesse Diana qui vivait tout près de là, à Kensington Palace. Inspiré du Pays Imaginaire de Peter Pan, il rend hommage à son auteur, J.M. Barrie, qui avait situé la maison de ses héros dans le quartier.

    Credit photo 2 & 3 : JuanCarlos Chan / Los Angeles Department of Recreation and Parks

  3. Pique-nique avec vue au Parc des Buttes-Chaumont à Paris

    Une vue à tomber, mais beaucoup d’autres choses autour ! Dans les hauteurs du 19ème arrondissement de Paris, le parc des Buttes-Chaumont vous invite à vous perdre au fil de ses petits sentiers pour découvrir un lac, une grotte, une cascade et deux ponts, dont l’un a été dessiné par Gustave Eiffel. Il y a même une île entourée de falaises avec la reproduction d’un temple romain au sommet. C’est le rendez-vous des familles en été, qui se retrouvent traditionnellement à pique-niquer dans l’herbe après un spectacle de marionnettes. On peut aussi passer un délicieux moment au Rosa Bonheur, une guinguette trendy au beau milieu du parc.

  4. Détente royale dans le parc Buen Retiro de Madrid

    Un peu partout, des sculptures spectaculaires, des monuments de marbre et d’immenses pelouses accueillantes : le plus grand parc de la capitale espagnole n’a rien perdu de sa majesté. Pourtant, de nos jours, ces jardins sont plutôt devenus un haut lieu de la vie sociale locale. Faites comme les madrileños le week-end ou les jours de beau temps, baladez-vous le nez au vent, allez lire le journal sur une terraza en plein air ou faire un tour de barque sur le lac. Vous pourrez en prendre plein les yeux, entre le Palacio de Cristal tout de métal et verre et une serre du 18e siècle réservée aux fleurs exotiques, qui accueille désormais des expositions artistiques temporaires.

  5. La douceur de vivre dans le Englischer Garten de Munich

    Dans ce « Jardin anglais » qui rivalise en taille avec Central Park à New York, les nombreux « jardins à bière », dont le plus célèbre est sans doute le Seehaus (la Maison du lac), sont la première curiosité. Mais le charme de ce parc ne se résume pas à ses brasseries ! Au fil de la balade, vous découvrirez aussi une réplique grandeur nature d’un temple grec, une pagode chinoise du 18e siècle et même une maison de thé japonaise, où une cérémonie du thé authentique se déroule certains week-ends. Les joggeurs et les cyclistes s’y pressent, mais vous avez le droit de choisir un rythme plus tranquille, par exemple en faisant un petit tour de barque autour des trois minuscules îles du lac.

  6. Amsterdam en version originale dans le Vondelpark

    À l’ouest du célèbre Rijksmuseum, le parc le plus connu des Pays-Bas reste le lieu préféré des habitants de la ville, pour se retrouver autour d’un pique-nique ou un barbecue, promener leur chien, faire du roller ou courir, ou tout simplement pour s’étendre tranquillement sur l’herbe. L’été, ne manquez pas les concerts gratuits au théâtre de plein air. Une petite faim ? Direction le restaurant du pavillon historique avec sa jolie terrasse d’été ou alors le café près du grand terrain de jeux, qui attire tous les enfants avec ses crêpes ! Le parc tient son nom d’un poète du 17e siècle qui a droit bien sûr à sa statue de bronze de trois mètres de haut. Vous pouvez aussi vous amuser à trouver « le Poisson », une œuvre de béton signée Picasso.

  7. Un voyage dans le temps à Dublin dans St. Stephen’s Green

    Une véritable bulle de calme au milieu de l’un des quartiers les plus animés de la capitale irlandaise, tout près de Grafton Street… Le parc date de l’époque victorienne et possède un terrain de jeux, un jardin aromatique pour les malvoyants et une stèle à la mémoire de Yeats, sculptée par Henry Moore. Les fans d’histoire peuvent partir à la recherche des nombreux monuments retraçant le passé de l’Irlande. Les amoureux de la nature préféreront explorer la cascade, le lac artificiel et la faune locale. L’été, venez à l’heure du déjeuner profiter d’un concert gratuit.

  8. Détente dans le parc Letná de Prague

    En surplomb de la Vltava, le parc offre de magnifiques points de vue sur la capitale tchèque et ses ponts mythiques. Ce balcon sur la ville est parfait pour aller courir et faire du roller, mais il attire aussi tous ceux qui veulent simplement se la couler douce dans un environnement champêtre. Le métronome et son tic-tac à côté des escaliers remontant de la rivière a remplacé ce qui fut autrefois la plus grande statue de Staline, dynamitée en 1962. Tout à côté, le pavillon néo-baroque Hanavsky en fer forgé permet de se régaler pupilles et papilles, en dégustant un café et un gâteau. Les adultes peuvent aussi aller faire un tour au jardin à bière ou au restaurant gastronomique Belcredi. Pour les enfants, un tour sur le plus ancien manège en activité d’Europe est plus indiqué !

    Credit photo 2 & 3 : Prague City Tourism

  9. Naufragé volontaire sur l’île Marguerite de Budapest

    Abandonnez un peu les rues trépidantes de la capitale hongroise et débarquez sur cette île tranquille au beau milieu du Danube. Prenez le temps de découvrir la roseraie, de parcourir les sentiers qui serpentent dans toutes les directions en admirant les fontaines musicales et les ruines médiévales. Dans cette ambiance calme et sereine, vous trouverez largement de quoi vous occuper entre les piscines, les aires de jeu, le petit zoo, sans oublier le cinéma et un théâtre de verdure à la belle saison. Autrefois réserve de chasse royale appelée « l’île aux Lapins », ce petit paradis est facilement accessible par tramway, bus ou taxi.