Souvenirs de vacances et contrefaçons

Faire du shopping, c'est une des raisons qui pousse aujourd'hui à partir en vacances à l'étranger. Pour des produits de luxe au prix deux fois moins élevé qu'en France pour la même qualité ou des souvenirs de vacances originaux propres au pays d'accueil, on n'hésite pas à dépenser plus en voyage.

Ce genre de tourisme a favorisé le développement de la contrefaçon, et on oublie parfois les règlements douaniers qui au moment de rentrer peuvent coûter cher, un peu de prudence s'impose donc...

La contrefaçon

Depuis 1994, l'importation ou l’exportation de produits contrefaits est interdite. La contrefaçon, c'est la vente de produits imitant des marques ou des objets pour lesquels les auteurs ont déposé un brevet. Produits dans des pays utilisant une main d'oeuvre moins coûteuse, on en trouve aujourd'hui dans toutes sortes de secteurs. Le danger pour le vacancier est de tomber sur des produits dont la qualité se révèlera vite nettement inférieure à un vrai produit de marque, sans aucune garantie de remboursement en échange. Dans les cas les plus graves, les produits peuvent même être dangereux pour la santé (utilisation de produits chimiques de très basse qualité dans la production d'un habit, aucune norme de sécurité pour un jouet, etc.).


Lorsque vous achetez vos souvenirs en vacances : vêtements, produits de luxe et chaussures, soyez vigilant au fait que vous vous exposez peut-être à l'achat d'un produit contrefait. Pour ne pas vous faire piéger, soyez attentif à ces cinq choses : lieu de vente (la rue n'est pas idéale pour la vente de produits de luxe), la qualité (les imitations sont parfois grossières), le prix (anormalement bas), l'étiquetage (faute d'orthographe), l'emballage (de basse qualité par rapport au produit).

Espèces animales et végétales

Les espèces animales et végétales en voie d’extinction sont strictement protégées par la Communauté Internationale à travers la Convention de Washington (dite également convention CITES). Ratifié par plus de 120 pays, le texte exige des restrictions concernant la faune et la flore rares à protéger.

Les règles de douanes

A votre retour en France, les valises sont pleines à craquer de souvenirs de vacances, mais quels sont les produits que vous devez déclarer en rentrant en France ? Quelle quantité avez-vous le droit d'acheter ?


Dans l'Union Européene, il n'y a pas de règles spéciales concernant les limitations pour la plupart des produits, à l'exception du tabac et de l'alcool. Concernant les cigarettes, vous êtes autorisés à ramener 5 cartouches sans avoir à faire de déclaration. De 6 à 10 cartouches (quantité maximum autorisée), vous devez remplir un formulaire disponible dans les bureaux des douanes sans avoir à payer de supplément. Concernant les alcools, il faut prendre en compte le type d'alcool que vous avez ramené: les vins sont limités à 90l, les bières à 110l, les boissons spiritueuses à 10l et les boissons intermédiaires à 20l.


Pour les produits achetés hors de l'Union Européene, il faut là aussi respecter des quotas, appelés "franchise", dépendant du prix total et de la quantité des produits ramenés.


En terme de valeur, les moins de 15 ans ne peuvent ramener plus de 90 euros de produits, les plus de 15 ans ont le droit de 300 à 430 euros. En terme de quantité, les produits réglementés sont le tabac, le café, l'alcool, le thé, les eaux de toilette et les parfums. Il convient donc de se renseigner avant de ramener ce genre de produit. Sachez également que l'Andorre possède une réglementation légèrement différente en terme de valeur et de quantité.


Si vous dépassez les franchises, vous vous exposez à devoir payer les droits et les taxes de douanes.

Attention à certains produits qui sont soumis à des règles spéciales ou qui sont interdits, car ils pourront directement être saisies lors d'un contrôle : médicaments en grande quantité, drogues, animaux sans certificats de santé (certaines espèces sont tout simplement interdites), armes, substances telles que le sang et les produits provenant du corps humain, les devises dont la somme totale dépasse 10 000 euros...