Prudence sur la route, sécurité routière

Lors des vacances, des milliers de vacanciers prennent la route et l'autoroute pour de longs trajets. L'autoroute est conçue pour optimiser notre sécurité, il faut cependant bien avoir conscience de ses dangers et des règles élémentaires à respecter.

Avant de partir : vérifiez que vous avez assez d'essence, que vos pneus ne sont pas usés et sont bien gonflés (il est même conseillé de les surgonfler légèrement et de ne pas oublier de vérifier la roue de secours), équilibrer le chargement de la voiture, prévoir des bouteilles d'eau.


Tout d'abord, il faut savoir que la première cause d'accident sur l'autoroute, c'est l'assoupissement. En effet, sur une voie qui tourne peu voir pas du tout, la lassitude endort lentement la vigilance du conducteur éveillé et finit par endormir tout court le conducteur fatigué. C'est pour cela qu'on trouve des aires de repos tous les 30 km, et un petit somme d'une demi-heure en sécurité vous aidera à repartir plus sûrement qu'une longue lutte contre les yeux qui se ferment tous seuls au volant. Le nombre d'accident est en moyenne 4 fois plus élevé en fin de parcours, n'hésitez donc pas à prendre une pause même si votre destination n'est plus très loin.


Le deuxième conseil sur lequel on insiste lourdement, ce sont les distances de sécurité. Les panneaux autoroutiers indiquent une distance minimales de deux bandes, soit 90 mètres. En effet, 130 km/h, c'est aussi 36 mètres par secondes, ce qui vous laisse près de 2 secondes pour vous arrêter en cas d'obstacle sur la chaussée, tout en sachant qu'il faut prendre en compte le temps de réaction qui précède le moment où on appuie sur la pédale... Vous l'aurez compris, les distances de sécurité sont cruciales !


Autre moment pouvant présenter un danger : le dépassement. Règles élémentaires et pourtant oubliées au bout de quelques dizaines de dépassement : regarder dans les rétros, mettre ses clignotants. Il convient une fois le dépassement réussi de ne pas stagner sur les voies du milieu ou de gauche, qui ne sont à la base conçues QUE pour doubler et peuvent gêner les autres voitures, qui perdant patience, passe par la droite et provoque alors des accidents.


Autres règles élémentaires : port de la ceinture obligatoire pour tous, ne pas prendre d'enfants dans ses bras mais les installer correctement (bébé dans un siège-auto conçu pour), éviter la consommation d'alcool avant de prendre le volant, ne pas téléphoner en conduisant, être particulièrement prudent à l'abord des péages, ne pas circuler sur la bande d'arrêt d'urgence, faire attention à proximité des chantiers.


Enfin, lorsque les conditions de visibilité se détériorent (pluie, brouillard, neige, verglas...), diminuez votre vitesse, allumez vos feux et restez prudent pour éviter les carambolages en série. Rappel : en cas de mauvais temps, la vitesse est limitée à 110 km/h, en cas de mauvaise visibilité, la vitesse est limitée à 50 km/h. Quelles que soient les conditions météorologiques, les caravanes sont  limitées à 100 km/h et doivent faire particulièrement attention au vent, surtout celui de la Côte d'Azur !


Que faire en cas de panne ? S'arrêter sur la bande d'arrêt d'urgence et passer derrière la barrière de sécurité. Ne laisser aucun membre de la famille dans la voiture et aller à la borne téléphonique la plus proche, elles sont situées tous les 2 km environ (à préférer au téléphone portable, car les bornes sont plus facilement repérables pour les secours qu'une signalisation orale). Sous-estimer l'autoroute et vouloir réparer soi-même sa voiture est une grave erreur qu'il vaut mieux ne pas commettre !