Des vacances préservées même pendant la crise !

vacances pendant la criseSelon l’enquête CMM-Benchmark présentée le 15 novembre 2011, « contrairement à ce qu'on pourrait penser, les Français qui ont l'intention de partir en vacances entre décembre et avril ne sont pas particulièrement perturbés par la crise ».

Même si le dernier sondage TNS Sofres révèle que 67 % des Français disent devoir diminuer leurs dépenses dans les mois à venir et qu’un des premiers postes à réduire concerne les vacances et les loisirs, leurs moments de détente restent sacrés ! Aussi un quart des personnes ne remettront pas en question leurs habitudes de consommation durant cette période, par contre une restriction sera plus forte dans les frais liés aux sorties, aux restaurants et aux cadeaux…


Les révélations de l’enquête…

L’enquête CMM-Benchmark indique que le budget moyen prévisionnel pour ceux qui partiront au soleil sera de 2 035 euros par foyer tandis que les séjours au ski coûteront un peu plus de 1 300 euros.

Sur le type de vacances des Français, entre décembre 2011 et avril 2012, deux grandes tendances sont à noter : d'un côté, les moins aisés délaissent les pays de la Méditerranée (Espagne, Italie, Grèce...) pour revenir vers la France, mais de l'autre, une plus grande accessibilité des pays lointains offre des horizons plus larges... « Cette année, les offres des compagnies low cost en direction des Caraïbes ou de l'Asie du Sud-est sont plus attractives », précise une agence de voyage parisienne. Nombreux sont ceux tentés par des destinations lointaines au soleil. Ce qui signifie qu’un tiers des vacanciers devrait partir bien plus loin que l'année dernière.


Vacances au ski…

31 % des futurs vacanciers interrogés devraient se diriger vers les pistes de ski. Cette fois-ci, ils ne prendront pas le risque du mauvais temps comme l'année dernière. Les stations en altitude comme La Plagne, Tignes ou encore Val Thorens devraient être prises d'assaut. « Les Français réservent de plus en plus tard, mais je suis très confiant car la neige est présente », se réjouit un propriétaire bailleur à Val Thorens. L'Alpe d'Huez, les Deux Alpes et L es Ménuires restent parmi les favoris, même s'il y aura probablement moins de vacanciers que l'année précédente.

Vacances au soleil…

34 % des personnes interrogées privilégieront le soleil dans un autre pays cet hiver. Bien entendu, si la plupart des départs en vacances se feront en direction de la campagne et en famille, les Français ne négligent pas pour autant les autres destinations. Cependant, les pays du Maghreb auront certainement moins de succès et restent concurrencés par les pays d'Europe.


L'environnement et les touristes…

On note que lorsqu’il s'agit de ski, les comportements ne sont pas très écolos. A peine une personne sur deux se renseigne sur les actions prises en faveur de l'environnement par la station. Parmi les points qui semblent important, on peut observer que 40 % des skieurs qui se sentent concernés surveillent l'utilisation du canon à neige, 45 % accordent beaucoup d'importance à l’existence d'un circuit de recyclage des déchets et plus de la moitié pense à vérifier s'il existe des moyens alternatifs à la voiture pour se déplacer.


Internet…

Pour préparer son séjour, une personne sur deux utilisera Internet. Hormis les informations classiques (prix, localisation, photos de l’appartement...), ce sont aussi les avis d'autres voyageurs qui sont recherchés (commentaires, forums, etc.), puisqu'ils seront autant consultés que les guides papiers ou que les offices de tourisme.




Baya Derriche, journaliste spécialisée en immobilier - Janvier 2012